...

Bienvenue dans APRESBAC  

Espace dédié aux aides pour les étudiants

Dans le cadre de ses politiques éducatives le Conseil départemental de Mayotte (CD), soutient les étudiants qui poursuivent leurs études hors du Département de Mayotte.

5101

Collectés

2297

Acceptés

2101

Incomplets

499

En attente COBA

204

Rejetés

Montant versé 2 182 671,00 €

Aides financières

La prime d’installation

Les bourses d’étude

Le forfait de transport terrestre

L’Indemnité de retour définitif

Les frais de scolarité

Les frais de soutien universitaire et de préparation privée de concours

Les frais d’étude ou de stage obligatoire à l’étranger, sur un territoire français d’outre-mer ou une ville française éloignée

Les frais de recherche dans des domaines prioritaires du département

Les frais de passage de concours hors Mayotte

Aides au transport

Billet aller simple de rentrée scolaire

Transport aller-retour pour séjour d’étude ou de stage obligatoire à l’étranger ou sur un territoire français d’Outre-mer

Billet aller-retour annuel pour travaux de recherche à Mayotte

Billet aller-retour vacances pour les étudiants non bénéficiaires du Passeport Mobilité

Billet aller-retour pour passage de concours hors Mayotte

Billet aller simple de rapatriement sanitaire

Billet aller-retour décès d’un ascendant direct

Billet rapatriement du corps

Billet retour définitif

Conditions d’attribution

Le CD attribue les Bourses et aides dans les limites des crédits annuels alloués

À retenir

Le dispositif aides et bourses

Le dispositif aides et bourses du CD ne peut prendre en charge des étudiants qui soumettent des projets d’étude présentant des incohérences d’orientation ou d’aptitudes.

À retenir.

La priorisation des filières

La priorisation des filières d’enseignement supérieur par le CD vise à orienter davantage d’étudiants vers des métiers en tension, des métiers d’avenir, en appui au développement économique, social et culturel. Elle se traduit dans le nouveau règlement par la revalorisation du montant des bourses d’enseignement supérieur et par la majoration des bourses des étudiants qui s’inscrivent dans ces filières à priorité forte.